Go to main content

Song Kosal du Cambodge

Mines et autres armes
Cambodge
Un après-midi, alors que Song Kosal avait six ans, sa vie a changé pour toujours. Elle travaillait avec sa mère dans la rizière, sur le territoire d’une commune calme non loin de la frontière thaïlandaise, lorsqu’elle a involontairement marché sur une mine antipersonnel, qui a explosé. Kosal a été grièvement blessée à la jambe droite. Il a fallu l’amputer.
Song Kosal du Cambodge
Survivante d’un accident de mine et témoin de la signature du Traité d’Ottawa en 1997.

Un après-midi, alors que Song Kosal avait six ans, sa vie a changé pour toujours. Elle travaillait avec sa mère dans la rizière, sur le territoire d’une commune calme non loin de la frontière thaïlandaise, lorsqu’elle a involontairement marché sur une mine antipersonnel, qui a explosé. Kosal a été grièvement blessée à la jambe droite. Il a fallu l’amputer.

Quand elle a eu 12 ans, Kosal a pris activement part à la Campagne cambodgienne pour l’interdiction des mines terrestres. Après avoir largement mené cette campagne au Cambodge, elle a pris la parole à l’étranger dans diverses assemblées. En 1997, elle a assisté à la signature du Traité d’interdiction des mines à Ottawa.
Kosal a porté son message en Espagne, en Australie, au Japon, au Canada, aux Nations Unies, en Thaïlande, aux Philippines, en Malaisie, au Mozambique, au Maroc, en Suisse, en France, et en Belgique Elle a rencontré des Chefs d’état et des dignitaires de par le monde, dont le Roi du Cambodge, la Reine d’Espagne, la Reine de Jordanie et le Secrétaire d’Etat des Etats-Unis.

En sa qualité de Jeune Ambassadrice de l’ICBL, Kosal a réussi à donner un visage aux nombreux enfants moins connus qui, dans le monde, ont survécu à des accidents causés par les mines. Elle continue à susciter la prise de conscience partout dans le monde tout en poursuivant des études supérieures à Phnom Penh, au Cambodge.

Pour aller plus loin

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines
X. Depreytere - H.I.
Mines et autres armes

Première mondiale belge : des drones détecteurs de mines

Handicap International et son partenaire Mobility Robotics ont pour la première fois localisé des mines sous terre à l’aide de drones munis de caméras infrarouges. Expérimentée au Tchad depuis février cette technologie devrait permettre, à terme, de réduire considérablement la durée des opérations de déminage et de sécuriser davantage le travail des démineurs. Une avancée majeure et révolutionnaire pour les acteurs du déminage !

« Avec la guerre, les gens se sont renfermés sur eux-mêmes… » Mines et autres armes Réadaptation

« Avec la guerre, les gens se sont renfermés sur eux-mêmes… »

Suad Al-Qadri est conseillère en soutien psychosocial pour HI à Sana’a, au Yémen. Elle témoigne de la condition mentale des patients aidés par HI et des conséquences des bombardements sur la santé psychologique des habitants de la ville.  

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes Mines et autres armes Réadaptation

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes

Plus de trente personnes ont été tuées lors d’échanges de tirs de roquettes et de bombardements entre Gaza et Israël pendant le week-end. A Gaza, cette escalade de la violence pourrait engendrer un nouveau flot de blessés et ce, alors que les services chirurgicaux et de rééducation sont déjà débordés.