Accès direct au contenu

Témoignage d'Haïti: Astride passe de pneus à roues

Réadaptation Urgence
Haïti
Il est impossible de parler de routine à Sarthe. Chaque jour nous réserve ses surprises.  Ce jour-là, nous étions en train de travailler sous les tentes avec les patients lorsqu’un infirmier nous a demandé de le suivre car un nouveau patient était arrivé pour nous.  Nous nous sommes dirigées à l’entrée du camp où une expatriée d’une ONG de la République Dominicaine (pays limitrophe d’Haïti) nous a présenté une jeune Haïtienne, Astride Noël, qu’elle avait trouvée sur le trottoir dans un bidonville de Port-au-Prince.
Astride passe de pneus à roues

Il est impossible de parler de routine à Sarthe. Chaque jour nous réserve ses surprises.

Ce jour-là, nous étions en train de travailler sous les tentes avec les patients lorsqu’un infirmier nous a demandé de le suivre car un nouveau patient était arrivé pour nous.

Nous nous sommes dirigées à l’entrée du camp où une expatriée d’une ONG de la République Dominicaine (pays limitrophe d’Haïti) nous a présenté une jeune Haïtienne, Astride Noël, qu’elle avait trouvée sur le trottoir dans un bidonville de Port-au-Prince.

Depuis 20 ans, Astride marche sur ses genoux. Victime de la polio à l’âge de 7ans, elle n’a plus jamais pu marcher ni se mettre debout. Comme solution, Astride a fixé sur chaque tibia de grands morceaux de pneus de voiture et se déplace ainsi à quatre pattes.

Nous avons sorti de nos stocks une chaise roulante, et cinq minutes plus tard, Astride a pu repartir assise et ainsi retrouver sa dignité. Nous étions tous émus par ce qui venait de se passer et son large sourire a été notre plus beau cadeau.

Pour aller plus loin

COVID-19 : au Pakistan, Saima et sa famille luttent pour survivre
© HI
Santé Urgence

COVID-19 : au Pakistan, Saima et sa famille luttent pour survivre

En fauteuil roulant depuis son enfance, Saima vit avec sa famille dans un bidonville de Karachi, au Pakistan. A cause de la pandémie et du confinement, leur quotidien est devenu insoutenable.

COVID-19 - Notre message au Soudan du Sud : "Ne laissez personne derrière ! "
© Dieter Telemans / HI
Prévention Santé Urgence

COVID-19 - Notre message au Soudan du Sud : "Ne laissez personne derrière ! "

Dans la région de Juba, au Soudan du sud, l'équipe de Handicap International a identifié plus de 5 200 personnes handicapées ou très fragiles qui ont besoin d'aide alors que le COVID-19 fait son apparition. La plupart sont des personnes déplacées qui doivent faire face à de nombreux obstacles pour rester à l'abri du virus.

COVID-19 en Éthiopie : pour ce père de 10 enfants, pas de clients, pas de revenus
© HI
Santé Urgence

COVID-19 en Éthiopie : pour ce père de 10 enfants, pas de clients, pas de revenus

Toute la ville de Fafan est confinée. Mohamed a peur pour sa famille : il craint que la pandémie ne s’étende dans la région. Handicap International est à ses côtés.