Actualités

Les atteintes aux bénéficiaires sont inacceptables

Un homme africain de dos. A l'arrière-plan une femme assise à côté de gros jerrycans d'eau et une tente faite avec des bâches

Suite aux révélations concernant les comportements inacceptables de personnels humanitaires, Handicap International (HI) réaffirme que de tels faits ne peuvent être tolérés ou justifiés, dans quelque contexte que ce soit.

Sri Lanka : la parole aux femmes !

Deux femmes du Sri Lanka devant un panneau, complètent le panneau

Une guerre civile a déchiré le Sri Lanka jusque 2009. Un long processus de réconciliation s'est mis en place. HI a mené un projet afin de renforcer la participation des femmes - et notamment des femmes handicapées - dans ce processus.

Début de la récolte de fonds en face à face

Un groupe de jeunes hommes et femmes avec les T-shirts, vestes au logo de Handicap International

Davantage d'aide pour les personnes handicapées et les plus vulnérables partout dans le monde : c'est l'objectif d'une équipe enthousiaste qui viendra à la rencontre des passants en rue pour leur présenter les projets de Handicap International et les encourager à soutenir ces projets.

Plus de 8000 réfugiés congolais au Burundi

Un groupe de réfugiés congolais assis à l'ombre d'un grand arbre, avec des sacs et des paquets qu'ils ont pu emporter déposés près d'eux.

Suite à des affrontements qui ont lieu actuellement à l’Est de la République démocratique du Congo, plus de 8000 personnes ont franchi la frontière depuis le 24 janvier pour se réfugier au Burundi.

« La pauvreté est là. La misère est totale. »

Bakary (à dr), un Congolais dans la trentaine portant des lunettes et une veste au logo HI, assis sur une chaise basse à l'extérieur, note des informations. Un homme est assis à sa gauche.

La crise du Kasaï, en République démocratique du Congo, dure depuis plus d’un an. Elle affecte plus de 2 millions de personnes et ne fait qu’empirer. Bakary Traoré coordonne les différentes actions de HI sur le terrain. Il explique la gravité de la situation.

Mines antipersonnel : 150% de nouvelles victimes en 3 ans !

Sayed, un petit garçon de 6 ans,

Principal constat du nouveau rapport 2017 de l’Observatoire des mines : le nombre annuel de nouvelles victimes de mines et restes explosifs de guerre augmente de façon spectaculaire pour la troisième année consécutive. Au moins 8 605 personnes ont été tuées ou blessées par ces armes en 2016 alors qu’elles étaient 3 450 en 2013. Cette augmentation de 150 % s’explique par des bilans particulièrement lourds dans les zones de conflit en Afghanistan, en Libye, en Ukraine et au Yémen.

Fair ‘n Square : Handicap International et Unicef ensemble pour l’inclusion

La nouvelle version du site Fair ‘n Square, lancé en 2015 par Handicap International (HI) en collaboration avec l’Unicef, montre toutes les discriminations du quotidien que subissent les enfants et adultes handicapés au Mozambique. 

Quel avenir pour les personnes blessées ou handicapées de Syrie ?

Une kiné de Handicap International fait des exercices à un jeune enfant

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Handicap International (HI) attirent l’attention sur les besoins des 3 millions de personnes en Syrie qui, selon les estimations, vivent avec des blessures ou sont en situation de handicap. Les deux organisations appellent la communauté internationale à intensifier ses efforts pour assurer la réadaptation et la réintégration de ces personnes au sein de la société. 

La Belgique mise sur l’innovation humanitaire au Mali

Le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo se rend aujourd’hui, avec le Premier ministre Charles Michel, dans un centre de revalidation dans la capitale malienne, Bamako. Sur le terrain, ils découvriront les innovations dans l’approche humanitaire de notre pays. Handicap International y présentera le développement de membres imprimés en 3D et le CICR exposera ses projets de construction d’un nouveau centre de revalidation physique, au Mali, grâce au tout premier Humanitarian Impact Bond conçu avec la Belgique.

Yemen: conséquences du blocus

Handicap International intervient dans cinq centres de santé et hôpitaux à Sanaa, capitale du Yémen pour apporter, entre autres, des soins en réadaptation et distribuer des aides à la mobilité (béquilles, fauteuils roulants, etc.).François Olive-Keravec, directeur des programmes de Handicap International au Yémen décrit la situation sur place au moment du blocus, allégé depuis.

Pages