Actualités

La joie d'Aicha

Une petite fille africaine albinos serra sa copine dans ses bras dans un grand éclat de rire. Autour d'elles, d'autres écoliers souriants en uniforme scolaire beige.

Aicha, âgée de 10 ans, vit en Guinée-Bissau. Grâce à Handicap International (HI)I, elle peut maintenant aller à l’école, un changement qui l’a transformée : cette petite fille très vivante fait désormais la joie de son village. Plus de 70 000 enfants vulnérables et handicapés bénéficient de l’aide de HI pour avoir droit à un enseignement.

Une augmentation alarmante du nombre de victimes d'armes explosives

Un couple d'Irakiens avec ses deux jeunes enfants (+/ 5 et 3 ans) devant les décombres d'un immeuble bombardé..

De plus en plus de civils sont victimes des armes explosives : en 2016 32.008 civils ont été tués ou blessés. Les chiffres d'Action on Armed Violence (AOAV) sont connus depuis un certain temps déjà, mais le bilan s'annonce encore plus lourd pour 2017. Une évolution qui alarme Handicap International.

Crise humanitaire au Yémen:

Aidi souffre de graves traumatismes psychologiques en raison des bombardements intenses et frappes aériennes qui ont lapidé son corps et l'ont laissé comme paralysée.

"Apporter de l’aide humanitaire au Yémen n'est ni sûr, ni simple, en particulier pour les milliers de travailleurs humanitaires yéménites qui font preuve d’un immense courage."  Handicap International et 21 autres ONG lancent un appel à mettre fin aux souffrances de la population yéménite.

Décès d'un employé d'une organisation syrienne partenaire de HI

Un enfant de dos regarde les décombres d'un immeubles sans façade en Syrie

Un employé d'une organisation syrienne avec laquelle Handicap International (HI) est associée a été tué hier. Mustafa, sa femme et leurs deux enfants ont été tués par des bombardements à Hamouriyeh, dans la Ghouta orientale. À l'heure du septième anniversaire du conflit syrien, HI condamne une fois de plus les bombardements en zones peuplées et appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils.

Syrie : 7 ans sous les bombes

Sept ans de conflit, sept années de terreur  pour les Syriens. Dans les pays touchés par la crise syrienne, les équipes de Handicap International peuvent témoigner de la souffrance et du traumatisme de la population syrienne victime d'une guerre marquée par l'utilisation massive et répétée d'armes explosives.

Game over - concours d'écriture

Un élément de décor lors des ateliers.

Début mai aura lieu la remise des prix du concours d’écriture « Game Over ?! ». Ce concours est organisé à la BiblioXL, en partenariat avec Handicap International et le service Solidarité-Egalité des chances.

Game over - concours d'écriture

Le vendredi 27 avril, aura lieu la remise des prix du concours d’écriture « Game Over ?! ». Ce concours est organisé à la BiblioXL, en partenariat avec Handicap International et le service Solidarité-Egalité des chances.

Les femmes handicapées contre la violence

Une femme africaine habillée en bleu cache son visage avec un chapeau en paille ressée

Une femme sur trois subit des violences physiques, psychologiques ou sexuelles. Les femmes handicapées sont particulièrement exposées à ces types de violence. Mais avec l'appui de Handicap International, elles font entendre leur voix pour que les choses changent.

"Faites entendre la voix des habitants de la Ghouta orientale !"

Un kinésithérapeute assis à côté d'une petite fille amputée de la jambe gauche

Handicap International condamne les bombardements sans répit du quartier assiégé de la Ghouta orientale. L’augmentation des bombardements dans le quartier assiégé de la Ghouta orientale ces dernières 72 heures a causé plus de 200 morts parmi la population civile et des dommages importants aux infrastructures – particulièrement aux hôpitaux, aux cliniques et aux abris où la population tente de trouver refug

Les atteintes aux bénéficiaires sont inacceptables

Un homme africain de dos. A l'arrière-plan une femme assise à côté de gros jerrycans d'eau et une tente faite avec des bâches

Suite aux révélations concernant les comportements inacceptables de personnels humanitaires, Handicap International (HI) réaffirme que de tels faits ne peuvent être tolérés ou justifiés, dans quelque contexte que ce soit.

Pages