Accès direct au contenu

Dernières actualités

Par pays

OK

Par activité

Par date de publication

Mali: « A Tombouctou, les populations sont toujours menacées. » 29 janvier 2013

Malgré le départ des groupes armés de Tombouctou, des risques majeurs persistent pour les populations civiles. Les obus et les bombes non explosées, mais également les armes abandonnées derrière eux par les combattants constituent une menace importante pour les populations. Handicap International, dont les équipes ont poursuivi leur travail à Tombouctou après la prise de la ville en avril 2012, avait immédiatement conduit, porte à porte, des opérations de sensibilisation des populations. L’association renforce aujourd’hui son dispositif et s’apprête à étendre ses actions, notamment par des actions de déminage/dépollution.
  • Mali

Mali : «Toutes nos équipes sont mobilisées» 22 janvier 2013

L’intervention militaire, menée actuellement par les armées malienne et française pour reprendre le contrôle du Nord du Mali, entraîne une évolution rapide des problématiques humanitaires. Les civils doivent être protégés des combats – et des armes, entrées massivement dans le pays – et l’accès des acteurs humanitaires aux populations déplacées garanti le plus rapidement possible.
  • Mali

Syrie : Handicap International condamne l’utilisation de sous-munitions 17 janvier 2013

Handicap International condamne fermement l’utilisation de sous-munitions par l’Etat syrien, confirmée par l’association Human Rights Watch dans la région d’Idlib et Latamneh, au nord de la Syrie. L’organisation qui avait relayé l’utilisation de ces armes dès le mois de juillet 2012 (et à nouveau en octobre) constate leur utilisation croissante en dépit des condamnations internationales.
  • Syrie

Mali : « L’aide humanitaire doit atteindre les populations le plus rapidement possible » 17 janvier 2013

Les combats qui ont repris de façon intensive ces derniers jours ont contraint Handicap International à suspendre temporairement ses activités au Mali. L’association, qui effectue notamment des distributions de denrées alimentaires[1] dans la partie Nord du Pays[2] depuis l’été 2012, a demandé à l’ensemble de ses équipes de se mettre à l’abri et de se tenir prêtes à relancer, dès que possible, les programmes d’assistance aux populations civiles.
  • Mali

Renane, la seule fille en pantalon et élève modèle 10 janvier 2013

Renane a perdu sa jambe suite au tremblement de terre de 12 janvier 2010. Au moment du séisme, Renane, neuf ans, faisait ses devoirs à l’intérieur de la maison. Son père qui était à proximité, a pu l’extraire rapidement des gravats. Une partie de sa jambe gauche était écrasée. Renane a été traitée rapidement, mais elle dû être amputée suite à une infection, quelques jours après. La petite fille est restée 3 mois à l’hôpital.
  • Haïti

HaIti, 3 ans après. Manise, la fierté retrouvée 10 janvier 2013

Manise est une femme courageuse. Amputée d’un bras suite au séisme, elle a été appareillée par Handicap International. Elle arrive désormais à prendre en charge sa fille de 5 ans et l’envoyer à l’école, grâce au petit commerce qu’elle a pu commencer avec le soutien de l’association...
  • Haïti

Haïti, 3 ans après le séisme : La fin des «Kokobes»? 10 janvier 2013

Après la catastrophe, les équipes de Handicap International ont répondu à l’urgence en apportant leur savoir-faire aux blessés. L’ONG s’appuyait pour cela notamment sur un soutien massif – plus de 2 millions d’euros – de la population belge. Trois ans après, Handicap International poursuit son engagement.
  • Haïti

La Syrie : témoignage d’Areeg, kinésithérapeute 2 janvier 2013

Areeg Mahadwi, kinésithérapeute jordanienne de 25 ans, travaille pour Handicap International depuis juillet 2012. A l'hôpital Dulayl, ou des refugies nécessitant une intervention chirurgicale sont pris en charge, elle travaille au coté de personnes dont les corps et les vies doivent être reconstruits. Une expérience intense tant au niveau humain que professionnel.

Les petites sœurs Chan Rithy et Chan Ratana 28 décembre 2012

… ont toutes les deux un problème aux genoux. La petite Chan Rithy pourra un jour marcher normalement. Mais pour Chan Ratana, l’aide arrive trop tard.

Philippines : «Pour les personnes les plus fragiles, la situation est devenue intenable» 27 décembre 2012

La première urgence pour Handicap International a été d’identifier les personnes les plus vulnérables, notamment les personnes en situation de Handicap, et d’évaluer leurs besoins pour pouvoir y répondre au plus vite. Des opérations d’évaluation ont donc été lancées au cours des 48 heures qui ont suivi la catastrophe, dans la région particulièrement touchée de Davao (entre Tagum, Monkayo et New Bataan) et les premières distributions ont put être organisées immédiatement après. Celles-ci se poursuivent actuellement et se composent de kits d’abris (bâches, matelas, couvertures…) et de kits hygiène (savon, seaux, couches…) pour 260 familles vulnérables et personnes en situation de handicap.

La Syrie: interview de notre coordonnateur régional des opérations d’urgence 26 décembre 2012

Thierry-Mehdi Benlahsen, coordonnateur régional des opérations d’urgence de Handicap International, explique l’importance d’inclure les personnes les plus vulnérables - y compris celles en situation de handicap - dans les réponses humanitaires.

La Syrie: Venir en aide aux réfugiés les plus vulnérables 21 décembre 2012

Confrontée à une détérioration de la situation humanitaire, Handicap International intensifie son appui aux réfugiés les plus vulnérables. L’association renforce ses équipes de kinésithérapeutes travaillant avec les réfugiés blessés et étend ses zones d’intervention dans la vallée de la Bekaa et au Nord Liban, elle lance également des activités psychosociales et aide des familles à se préparer à l’hiver.

Soudan du Sud: Dehalit au camp de réfugiés 14 décembre 2012

Après un mois d'exercices de stimulation psychomotrice, le petit Dehalit, âgé de 8 mois, a déjà fait des progrès visibles.  « Malgré des conditions de vie extrêmement difficiles dans les camps, mon fils est en voie de guérison », sourit sa mère Debaya.
  • Soudan du Sud

Typhon Bopha : Handicap International évalue les besoins des survivants 10 décembre 2012

Le typhon Bopha, qui a frappé de plein fouet le sud des Philippines la nuit du 4 au 5 décembre 2012, a fait plus de 620 morts et plusieurs centaines de personnes sont encore portées disparues. Quelques heures après le passage du typhon la population identifiée comme sinistrée s’élevait à plus de 300.000 et près de 170 000 personnes sont réfugiées dans des hangars, des écoles, et des abris de fortune. Afin de répondre à l’urgence et d’évaluer au plus vite les besoins de la population, Handicap International participe aux premières opérations humanitaires.

Le 3 décembre, journée spéciale pour les personnes handicapées du monde entier 3 décembre 2012

Le 3 décembre est une journée particulière pour un milliard de personnes sur la planète. Oui, un milliard ! Car on oublie souvent que 15% de la population mondiale vit avec un handicap…  ce qui nous donne ce chiffre incroyable de un milliard.