Armes explosives en Syrie : un héritage mortel

Handicap International a publié tout récemment un rapport avec des chiffres et des faits interpellants sur l'usage des armes explosives en Syrie. L'impact de ces armes est énorme : 5.1 millions de Syriens dont 2 millions d'enfants, courent un danger. Notre organisation appelle les parties au conflit de mettre immédiatement fin à l'utilisation d'explosifs dans les zones habitées.

Des bombes sur des gravas dans une rue

Handicap International vient de publier un rapport intitulé « Utilisation d’armes explosives en Syrie : un héritage mortel » qui alerte sur le haut niveau de pollution par les armes en Syrie, une menace pour 5,1 millions de Syriens dont 2 millions d’enfants. Handicap International appelle les parties au conflit à respecter leurs obligations en vertu du droit humanitaire international et à mettre fin immédiatement à l’utilisation d’armes explosives dans les zones peuplées.

deux hommes âgés debout entre des matérieaux de construction où sont posés deux engins de guerre non explosés

Kobané est enfouie sous une quantité innombrable d'engins de guerre non explosés. On compte en moyenne dix munitions par mètre carré dans le centre ville. Les engins non explosés et les pièges mettent en danger les Syriens qui reviennent à Kobané et entravent l'aide humanitaire. Handicap International organise des campagnes de sensibilisation pour limiter les risques d'accident et a commencé des actions de dépollution des engins explosifs de guerre.

Plus de 3/4 de tous les accidents causés par des armes explosives ont lieu dans des zones habitées et causent donc beaucoup de victimes civiles. L'une d'entre elles s'appelle Roqaya. Elle évoque des faits réels. Mais ce qu'elle raconte est proprement bouleversant.  

Mostafa et un kinesithérapeute de Handicap International font des exercices d'équilibre debout sous une tente.

La maison de Mostafa a été bombardée en novembre 2014. Il a été gravement blessé aux jambes. Il vit à présent dans un abri fait de tôles et de bâches avec ses frères et sa sœur. Grâce au soutien de cette dernière et de Handicap International, Mostafa retrouve sa mobilité et son sourire.

Cover of the rapport - The use of explosive weapons in Syria: A time bomb in the making'

Le rapport ‘The use of explosive weapons in Syria: A time bomb in the making' montre les résultats d'une recherche sur l'utilisation des armes explosives en Syrie. L'analyse porte sur 77.645 accidents et montre que dans 75 % des accidents, des engins explosifs ont été utilsiés dans des zones densément peuplées. Ces armes explosives entraînent aujourd'hui des conésquences inacceptables. Non seulement ces vestiges de guerre constituent un héritage mortel, mais c'est l'avenir de la population qui est compromis.